A Sulawesi, sur les traces de la crevette cardinale Caridina dennerli

Stefan Hummel et Chris Lukhaup se rendent cette fois à Sulawesi.
Ils sont accompagnés des frères Logemann ainsi que de Thomas von Rintelen, biologiste à l’Université Humboldt de Berlin, qui travaille depuis des années à la description scientifique des invertébrés, notamment avec le soutien de Dennerle.

Le 13.06.2011, nos chasseurs atterrissent en fin d’après-midi à Jakarta, d’où ils prennent l’avion pour Macassar très tôt le lendemain, avant de se rendre au premier lac en voiture. Leur destination est le lac Poso qu’ils peuvent seulement rejoindre au bout de 12 à 14 heures de route ; c’est de là que provient p. ex. la Caridina caerulea (crevette à taches bleues). Ensuite, ils se rendent aux lacs Matano et Towuti, d’où est originaire la plus connue des crevettes sulawesiennes, la crevette cardinale Caridina dennerli. Ils explorent également la faune et la flore de quelques affluents des lacs pour y trouver des choses nouvelles et intéressantes.

Leur attention se porte tout particulièrement sur la crevette cardinale Caridina dennerli du lac Matano où il existe probablement aussi une très jolie espèce d’ottélie frisée (Ottelia mesenterium) ; mais elle est difficile à entretenir en aquarium. L’équipe cherche aussi quelques espèces de mousse du genre Anthoseros qui font penser à une mousse Fissidens à grandes feuilles. De l’île de Sulawesi, on connaît en outre quelques espèces d’Eriocaulon et l’expédition a également pour mission de rechercher des genres d’algues de la famille des characées.

Autre plante intéressante : la Lymnocharis spec. dont on ne sait cependant guère de choses. On devrait même trouver un myriophylle sous l’eau.

Ce voyage réserve certainement encore quelques surprises botaniques, animales ou autres!

Nous allons donc suivre de près les découvertes de toute l’équipe d’expédition rassemblée autour de Stefan Hummel (chasseur de plantes), Chris Lukhaup (chasseur de crustacés), Frank et Carsten Logemann (magasin Garnelenhaus) et Thomas von Rintelen de l’Université Humboldt à Berlin.

Pourquoi la crevette cardinale s’appelle-t-elle «Caridina dennerli»?

 

...