Baker Falls

23 février 2010

Ce matin, nous nous levons de bonne heure parce qu’il nous reste encore quelques kilomètres à parcourir.
Le parc national de Horton Plains est à environ 40 minutes de Nuawara Elyia et, en ce dimanche ensoleillé, nous voulons évidemment échapper à l’afflux des touristes ; c’est pourquoi nous devons être debout dès 6h00. L’accès au parc coûte à peu près 18 dollars US ; dès l’entrée, Chris a l’occasion de se mesurer à un cerf sambar. Après un combat de trois minutes, le maître des lieux est fixé. Du coup, Chris et le cerf redeviennent amis.

Après environ un kilomètre à pied en direction de Baker Falls, nous découvrons déjà un grand plan d’eau avec Aponogeton jacobsenii. L’eau y est légèrement trouble et relativement fraîche. Dans le même habitat, nous découvrons aussi Utricularia gramminifolia dont le vert clair soutenu reluit dans les zones ombragées et la coloration rose pâle à rose vif apparaît dans les parties ensoleillées. Sur les berges, nous trouvons également une mousse et une espèce d’Eriocaulon. Après la session photo sur et sous l’eau, nous suivons le petit ruisseau jusqu’à Baker Falls.

 
Ces chutes d’eau sont gigantesques. Ici aussi, nous avons hâte d’explorer la flore et la faune. Sur les berges ainsi que sur et sous l’eau, nous trouvons de nombreuses mousses. Après quelques heures de cueillette, nous entamons le chemin du retour, en plein soleil de midi. Cela nous donne l’occasion de découvrir dans un ruisseau quelques truites qui se nourrissent de petites crevettes du genre Caridina. Les truites avaient été introduites par les colons anglais et ont pratiquement décimé les crevettes. Avec une autorisation du directeur de Wildlife du parc et accompagnés de trois gardes, nous pouvons filmer et attraper quelques crevettes strictement protégées. Nous ne pouvons toutefois pas les emmener hors du parc ; nos meilleurs contacts et nos supplications restent sans effet. « We have strict rules », répondent les gardes.

Bien que finalement, nous n’ayons pas pu emmener les crevettes ni voir de léopards (ils semblent largement répandus ici), ce fut malgré tout une très belle journée. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons encore brièvement près d’un petit ruisseau qui abrite de petits crabes et escargots.

Au menu de ce soir, de nouveau du poulet et de la salade de fruits, avec beaucoup de crème glacée.

Goooooood night Sri Lanka!

Chris et Stefan

...