Wacissa

Un «Thanksgiving Day» très ensoleillé dans le nord de la Floride. En fait, nous avions prévu de nous rendre à Ginnie Springs, situé seulement à quelques bornes d’Ichetucknee; mais on nous dit que nous n’y trouverons que des rochers, du sable et peu de plantes aquatiques. C’est pourquoi nous décidons de rouler vers le nord où nous avons repéré une source que Chris a déjà explorée il y a dix ans.

Wacissa Springs se trouve dans le comté de Jefferson, près de Tallahassee. La Wacissa River débouche déjà après 20 miles dans le Golfe du Mexique et est un endroit très prisé des pêcheurs et des amateurs de sport en tout genre. Durant les mois d’été, les hydroglisseurs et bateaux à moteur foncent à toute allure sur le fleuve, de sorte qu’on n’y est guère tranquille. En cette saison, en novembre et tout particulièrement lors de Thanksgiving, il n’y a aucune animation sur le fleuve. Tout le monde fête cette journée en famille et nous avons la paix sur l’eau. C’est merveilleux. Nous louons une barque et partons à l’aventure.

Le paysage subaquatique n’est pas aussi spectaculaire qu’à Ichetucknee, mais nous découvrons ici aussi quelques belles surprises. Le fleuve est presque entièrement planté d’Hydrilla verticillata qui ressemble à s’y méprendre à Egeria densa. En plusieurs endroits, nous trouvons Valisneria americana, Ceratophyllum demersum, Potamogeton sp. et nous nous réjouissons tout particulièrement de voir quelques Cabomba caroliana. Sur les berges ombragées du fleuve, nous découvrons une mousse Fissidens et, ce qui nous étonne beaucoup, Riccia fluitans. Certains coussinets poussent même sous l’eau, dans le fond. Entre les nombreuses plantes flottantes comme Nuva luteum, Pistia stratiodes et Lymnopium spongia, nous apercevons aussi un alligator.

    

 

 

 

 

...