Orangs-outans en liberté

Avec beaucoup d’ananas et de melons au petit déjeuner, nous avons repris des forces pour le dernier site de plantes. A environ une heure et demie de route de Kuching, Michael nous montre un autre ruisseau dans la jungle; il est à la fois sauvage et romantique et abrite également Bucephalandra motleyana.

La variante présente sur ce site se distingue toutefois de celles d’hier par des feuilles plus ovales et plus sombres; de plus, les tiges des feuilles semblent plus courtes et moins rouges. Sur le bord rocailleux pousse également une mousse de toute beauté: Hyophyla involuta, aussi appelée mousse étoile.

La scène pourrait être le résultat d’un aquascaping de qualité, mais nous sommes à nouveau forcés de constater que la nature est la meilleure artiste. En fait, nous aurions pu passer des heures ici, mais les prévisions météorologiques annoncent une tempête sur la région de Kuching.

Mais cette journée nous réserve une dernière surprise de taille: la rencontre avec nos plus proches cousins, les orangs-outans. C’est une expérience tout à fait particulière de voir ces animaux en liberté. Demain, nous retournons encore une fois auprès des crabes bleus et dimanche matin, nous quittons Sarawak (Malaysie).

Un grand bonjour de Stefan, chasseur de plantes, et Chris, chasseur de crustacés

 

...