Substrat de fond

Dans leur milieu naturel (ruisseaux, mares et marécages tropicaux), les plantes aquatiques poussent rarement sur de grandes surfaces, mais plutôt ponctuellement, en groupes plus ou moins grands. En effet, c’est là que se trouvent les fameuses sources de ruissellement riches en substances nutritives.  Il s’agit de zones où de l’eau riche en substances nutritives et en CO2 jaillit du sol d’une manière lente, mais constante. Le substrat en lui-même est riche en humus et dense, avec des grains très fins. Les dépôts roux sur les racines des plantes témoignent d’une forte teneur en fer.

Les bactéries présentes dans l'humus jouent un rôle important : à l’aide des substances humiques produites, elles transforment les nutriments minéraux en une forme assimilable par les plantes. Ainsi, des plantes recommencent seulement à pousser sur le sol tropical nu (par exemple aux abords de nouvelles routes) lorsqu’une couche d’humus, si fine soit-elle, s’y est déposée.  Le substrat des emplacements naturels de plantes d'aquarium populaires, comme les Cryptocorynes et Echinodorus, est toujours riche en humus.

...